Notre ville d’origine : Douai (Nord)

Sous-préfecture du département du Nord, la ville de Douai est située à environ 200 Km de Paris (1H10 de Paris, 5H de Marseille par TGV). Elle comptait une population totale de 43 530 habitants au 1er janvier 2013. Elle fait partie de la communauté d’agglomération du Douaisis (CAD), créée en 2002, qui regroupe 35 communes représentant environ 152 000 habitants.

Douai fut peu de temps, au début du XIXe siècle, la préfecture du Nord. La ville resta une capitale universitaire jusqu’au départ de l’université pour Lille, en 1887. Depuis septembre 1993, elle connaît le retour des études universitaires avec l’implantation de la faculté de droit de l’université d’Artois qui accueille près de 2000 étudiants.

La ville de Douai est aussi le siège de nombreux établissements d’enseignement, avec ses écoles maternelles et primaires, une école primaire régionale des bateliers et forains, plusieurs lycées et collèges, dont un lycée d’excellence, un lycée technique et un lycée agricole, une école d’art et le conservatoire à rayonnement régional.

C’est à Douai que l’école des Mines, qui a aujourd’hui le statut d’une grande école d’ingénieurs, forme près d’un millier d’étudiants.

Douai est la capitale judiciaire du Nord/Pas-de-Calais, avec une cour d’appel, une cour d’assises, un tribunal de grande instance, un tribunal d’instance et un tribunal de commerce. Cette vocation s’est encore renforcée avec l’arrivée de la cour administrative d’appel en septembre 1999.

La ville a été, pendant plusieurs décennies, le siège des Houillères du Nord/Pas-de-Calais. En témoignent de nombreuses cités minières (classées au patrimoine mondial de l’UNESCO), aujourd’hui rénovées, dans les hameaux du nord de la ville (Dorignies, Frais-Marais, La Clochette).

Actuellement, l’automobile (Renault, Société Nouvelle WM, Inoplast, Siac), l’imprimerie (Imprimerie nationale), l’industrie ferroviaire (Wagon Automotive), l’industrie alimentaire (Nestlé, Les Brasseurs de Gayant) et le secteur tertiaire remplacent les anciennes activités charbonnières.

La ville est également une importante place militaire avec le  41e RT (régiment de transmission) arrivé le 1er juillet 2010.

Enfin, la cité est très riche en associations de toutes sortes (NDLR : dont Les Amis de Tous les Enfants du Monde) et en activités culturelles (musée de la Chartreuse, théâtre municipal, la scène nationale L’Hippodrome, l’Orchestre de Douai) et sportives.

Elle dispose également d’un parc des Expositions (Gayant Expo), d’un complexe cinématographique, le Majestic, de 10 salles et d’un complexe de loisir, le Quai 121, équipé de 16 pistes de bowling, de 21 billards et d’un Laser Game.

Depuis 2005, le beffroi et son carillon de 62 cloches, ainsi que les 5 géants portés de Douai (la famille Gayant) ont été classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La ville de Douai organise aussi de nombreux échanges (sportifs, culturels, associatifs, etc.) avec ses villes jumelées, Harrow (UK), Recklinghaussen (Allemagne), Kenosha (USA), Dédougou (Burkina Faso), Pulawy (Pologne) et Seraing (Belgique).

Informations provenant du site de la ville de Douai.

Faculté de droit, rue d'Esquerchin à Douai

Faculté de droit, rue d’Esquerchin à Douai

Orchestre de Douai

Orchestre Douai/Région Nord-Pas-de-Calais

Musée de la mine de Lewarde

Musée de la mine de Lewarde

Gayant Expo : Salle de spectacle et d'expositions

Gayant Expo : Spectacles et expositions

Le beffroi et la famille Gayant

Le beffroi et la famille Gayant